Les étudiants Erasmus connaîtraient moins le chômage

L'auberge Espagnole Erasmus
Les étudiants Erasmus connaîtraient moins le chômage
User Rating: 0 (0 votes)

Pour beaucoup d’employeurs, et même d’étudiants, Erasmus rime avec vacances et soirées arrosées… Certes, les étudiants Erasmus sont connus pour en profiter, et ils auraient tort de se priver, mais les avantages d’Erasmus sont également très nombreux au niveau professionnel.
C’est en tout cas ce que montre une étude publiée par la Commission européenne le mois dernier. De quoi redorer l’image de ce programme européen qui prend de plus en plus d’ampleur!

Pourquoi les étudiants partent en Erasmus

Selon la Commission européenne, aujourd’hui 10% des jeunes européens se forment à l’étranger grâce à des financements publics et privés, 5% bénéficient d’une bourse Erasmus.

Plus de 90% des étudiants partant à l’étranger sont à la recherche d’une expérience de vie à l’étranger et souhaitent améliorer leurs compétences linguistiques et d’adaptabilité. Pour 85% des étudiants il s’agit également d’un moyen d’améliorer leur employabilité à l’étranger.

L’avantage du programme Erasmus, c’est qu’il est très peu sélectif et donne ainsi la chance à de nombreux étudiants de partir chaque année à l’étranger.

Qu’en est-il des réels avantages de cette expérience?

Les différents avantages d’Erasmus soulevés par l’étude

Une meilleure employabilité

Une expérience à l’étranger est un critère de plus en plus vendeur auprès des employeurs. L’étude le confirme puisque 64% des employeurs considèrent cela comme un critère important pour l’employabilité, contre 37% en 2006.

La curiosité, la confiance en soi, la sérénité, la détermination ou encore la capacité à résoudre des problèmes sont autant de qualités recherchés lors du recrutement. Or, pour ces qualités les anciens Erasmus marqueraient plus de points. Grâce à leur séjour, ils auraient amélioré leurs compétences de 52% et seraient 81% à ressentir cette amélioration.

Ils auraient donc deux fois moins de risques de se retrouver chômeurs de longue durée que les autres étudiants. Pour preuve, 5 ans après la fin de leurs étude, leur taux de chômage était inférieur de 23% à celui des étudiants n’ayant pas séjourné à l’étranger.

Plus de responsabilités et d’entreprenariat

Les anciens Erasmus ont généralement plus de responsabilités, selon 64% des employeurs, et 77% des étudiants Erasmus occuperaient des fonctions d’encadrement 10 ans après leurs études. Et pas moins de 44% auraient plus de chances d’occuper des postes à responsabilités que les étudiants non mobiles.

Par ailleurs, environ 1 étudiant ayant effectué un stage à l’étranger sur 10 aurait créé sa propre entreprise et 4 sur 10 projetteraient de le faire.

Plus de mobilité

Plus d’un étudiant sur 3 ayant effectué un stage Erasmus à l’étranger s’est par la suite vu proposer un emploi dans l’entreprise d’accueil.

C’est bien connu, Erasmus transmet souvent le « virus » du voyage et les anciens étudiants Erasmus sont 40% a avoir changé de pays au moins une fois après avoir obtenu leur diplôme, contre 23% des étudiants non mobiles. De plus, ils seraient 93% à pouvoir envisager de travailler à l’étranger, contre 73% pour les autres étudiants.

Plein de couples (et de bébés?) Erasmus

Et les avantages d’Erasmus ne s’arrêtent pas là!
Pour la petite anecdote, et parce qu’il n’y a pas que la carrière qui compte, sachez que 27% des étudiants Erasmus ont rencontré leur partenaire pendant leur séjour à l’étranger. Les anciens étudiants Erasms sont 33% à partager leur vie avec un partenaire de nationalité différente, contre 13% pour les étudiants non mobiles.

By jean

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*